Institut Universitaire Asie-Pacifique - Université de La Rochelle

 

Maison du Monde Malais

Présentation de la Maison du Monde Malais Retour à la table des matières

Sous l’impulsion du Ministère de l’Éducation Nationale, plusieurs universités françaises ont créé une « maison universitaire de pays ». Chacune de ces « Maisons » anime un réseau en direction d’un pays ou d’une région du monde définie, visant à rendre plus cohérentes et plus efficaces les coopérations universitaires françaises.

L’Université de La Rochelle a souhaité accueillir la « Maison du Monde Malais ». Ce choix a été approuvé dans les contrats quadriennaux successifs entre le MENRST et l’université de La Rochelle depuis 2000. La Maison du Monde Malais est une composante de l’Institut Universitaire de l’Asie-Pacifique.

Inauguration de la Maison du Monde Malais, le 21 septembre 2002.
De gauche à droite : S.E. Mme l’Ambassadeur de Brunei Darussalam ; S.E. Mme l’Ambassadeur de Malaisie ; M. le Président de l’Université ; S.E. M. l’Ambassadeur d’Indonésie ; S.E. Mme le Premier Secrétaire de l’Ambassade de Singapour ; M. le Vice-Président du Conseil d’Administration de l’Université.

Qu’est-ce que le Monde Malais ? Retour à la table des matières

Le concept de « Monde Malais » s’appuie sur une réalité géographique, culturelle et économique. En effet, l’Indonésie, la Malaisie, Singapour et Brunei partagent un espace maritime immense au sud de l’Asie du Sud-Est.

Sur le plan culturel, ces trois états forment un ensemble cohérent : l’indonésien et le malais, langues officielles, sont issues du malais classique et réunissent 240 millions de personnes dans une communauté linguistique. Un Malaisien et un Indonésien, par exemple, se comprennent parfaitement.
Les États du Monde Malais ont en commun plusieurs siècles d’histoire (la région fut plusieurs fois unifiée en de vastes empires) et de commerce maritime intense. Leur histoire récente, de la décolonisation aux prémisses de la démocratie, est similaire. Les étudiants, les hommes d’affaires et les techniciens circulent, toujours plus nombreux, entre les États du Monde Malais.

Sur le plan économique, Singapour, la Malaisie et l’Indonésie sont interdépendants, dans les périodes de crise comme dans les périodes d’euphorie industrielle. 40% du trafic maritime mondial transite dans leurs eaux territoriales.
La Malaisie, l’Indonésie et Brunei gèrent des ressources naturelles semblables (pétrolières, minérales, forestières, marines).

Au sein de l’ASEAN, ces États constituent un ensemble solidaire, dynamique et puissant. Leur inégal niveau de développement encourage leur complémentarité :
Singapour, cité-état prospère à la charnière de la Malaisie et de l’Indonésie ne serait pas une plaque tournante commerciale et financière sans ses puissants voisins : la Malaisie, nouveau pays industriel, et l’Indonésie géante (235 millions d’habitants) qui a réussi sa mutation démocratique et lance ses énormes ressources naturelles et humaines dans la compétition mondiale. Les micro-états de Singapour et de Brunei, parmi les plus prospères du monde, ont peu de coopérations avec la France à l’heure actuelle. Timor Est (Timor Lorosa’e), indépendant depuis 2000, entre également dans le champ d’action de la Maison du Monde Malais.

Sur le plan universitaire (formation, recherche), la France est encore trop discrète dans le Monde Malais : bien que l’aura culturelle française y survive à l’influence anglo-saxonne, trop peu de chercheurs, d’enseignants et d’étudiants circulent de part et d’autre. Les Services Culturels français dans le monde malais oeuvrent avec CampusFrance, pour promouvoir l’enseignement supérieur français.

Les Ambassades des États du Monde Malais s’efforcent également de rapprocher les communautés universitaires. La Maison du Monde Malais contribue à cet effort, non seulement à l’Université de La Rochelle, mais aussi au service des universités françaises qui souhaitent créer ou renforcer leurs coopérations dans le Monde Malais.

La place privilégiée de l’Université de La Rochelle dans le Monde Malais Retour à la table des matières

L’Université est dotée d’une filière complète d’enseignement d’indonésien-malais en Langues Étrangères Appliquées mention affaires internationales (combinaison de langues anglais + indonésien), de la Licence au Master. Cette offre de formation unique en France a impulsé des coopérations, non seulement en LEA, mais aussi en informatique, en géographie, en biologie et écologie marine.

Les échanges d’étudiants sont en forte croissance : depuis 1998, plus de 150 étudiants de l’ULR ont étudié un semestre dans une université indonésienne ; environ 50 ont suivi un stage en entreprise en Indonésie ou en Malaisie.

En contrepartie, environ 100 étudiants indonésiens et 70 étudiants malaisiens ont étudié ou étudient à La Rochelle ; en outre plusieurs professeurs invités et lecteurs issus d’universités indonésiennes partenaires enseignent de temps à autres au département LEA. Plusieurs dizaines de nos diplômés ont trouvé un emploi dans le Monde Malais, parfois en créant leur propre entreprise.

Les services proposés par la Maison du Monde Malais Retour à la table des matières

Accueil de chercheurs, étudiants de 3ème cycle, cadres du Monde Malais : préparation de leur séjour, puis aide à leur insertion en France (formation intensive en français, aide aux démarches administratives, à la recherche de stage en entreprise) Accueil pour les premiers jours ou semaines de leur séjour en France.

Soutien logistique et offre de son savoir-faire pour l’organisation de séminaires, colloques et missions en France ou dans le Monde Malais. Traduction et diffusion de données à vocation universitaire (par ex. appels à propositions, maquettes de diplômes, conventions de stage, programmes de colloques).

Établissements d’enseignement supérieur partenaires de l’Université de La Rochelle dans le Monde Malais Retour à la table des matières

INDONESIE :
Universitas Padjadjaran (Bandung)

Institut Teknologi Bandung
Universitas Diponegoro (Semarang)
Universitas Gadjah Mada (Yogyakarta)
Universitas Sebelas Maret (Solo/Surakarta)
Universitas Surabaya

MALAISIE :
Universiti Sains Malaysia
Universiti Multimedia
Universiti Teknologi MARA
Dewan Bahasa dan Pustaka (Agence de la Langue et du Livre)

BRUNEI :
Universiti Brunei Darussalam (non renouvelée)

Coopérations en Indonésie Retour à la table des matières

Maîtrise d’oeuvre en Coopération Décentralisée
La principale activité de la Maison du Monde Malais est la maîtrise d’oeuvre de plusieurs Programmes de Coopération Décentralisée entre la Communauté d’Agglomération de La Rochelle (maître d’ouvrage) et des collectivités territoriales en Indonésie.

  • Programme de Coopération Décentralisée "recherche appliquée et aide à la décision pour le développement de l’archipel Kangean (Indonésie)" (2002-2005)
  • Programme de Coopération Décentralisée "Aide à la reconstruction de la province d’Aceh (Indonésie) par la formation de cadres et universitaires" (2005-2007)
  • Programme de Coopération Décentralisée "Formation et études appliquées au développement local à Florès Est, Indonésie" (2008-2010)
  • (en projet) "Expertise et formation appliquées au développement local à Kendari, Indonésie" (2011-2014)

Doubles-Diplômes de Master et accueil de boursiers indonésiens en Master

  • “Double Diplôme de Master en Planification du Développement Urbain et Régional” sous le format 1 + 1 : année 1 à UNDIP, équivalent M1 + apprentissage du français ; année 2 dans l’une des cinq universités françaises partenaires (Paris VIII, Paris X, U. Bretagne Occ., ENTPE Lyon et ULR) à raison de 2 à 4 étudiants inscrits dans les M2 respectifs. Programme coordonné à l’ULR par Louis Marrou (Dépt. Géographie). En 2009-2010, aucun étudiant entrant, mais reprise de l’activité en 2010-2011 (une étudiante), financement par la partie indonésienne (BAPPENAS et/ou DIKTI).
  • “Double Diplôme de Master en Planification et Environnement du Littoral” sous le format 1 + 1 : année 1 à UNDIP, équivalent M1 + apprentissage du français ; année 2 dans une université française partenaire (dont l’ULR) à raison de 2 à 4 étudiants inscrits dans les M2 respectifs. Comme les années précédentes, une étudiante d’UNDIP est accueillie en Master à l’ULR dans le cadre de ce programme, coordonné à l’ULR par Gilles Radenac (Dépt. Biologie).
  • “Double Diplôme de Master en Mathématiques appliquées à l’Economie” sous le format 1 + 1 : année 1 à Universitas Sebelas Maret (UNS, Surakarta), équivalent M1 + apprentissage du français ; année 2 à l’ULR. Le financement incombe entièrement à la partie indonésienne, l’ULR contribuant par l’accueil aux étudiants entrants (assistance administrative, cours de soutien en français). En 2008-2009, Universitas Sebelas Maret avait obtenu auprès du Ministère indonésien de l’Education le financement de 4 bourses d’un montant moyen de 600 euros/mois. Programme coordonné par Laurent Augier (ULR) et Sutanto (UNS).
  • Accueil de boursiers indonésiens en M2 Génie Civil / Mécanique
    Un ambitieux programme sous l’égide du SCAC de l’Ambassade de France permet à plusieurs dizaines de jeunes enseignants contractuels (assistants) d’établissements d’enseignement supérieur indonésiens d’accéder au Master avec, pour les meilleurs d’entre eux, la possibilité de suivre l’année de M2 dans une université française. Ils sont boursiers du DIKTI et BGF.
    À la rentrée 2010-2011, nous avons a accueilli les 8 premiers boursiers sélectionnés pour l’ULR, inscrits en Master de Génie Civil ou de Modélisation Numérique en Mécanique. Programme coordonné par Olivier Millet (ULR) et Irwan Katili (UI).

Ingénierie éducative : Master de Muséologie
Coopération avec Universitas Padjadjaran (UNPAD) : participation au nouveau Master de Muséologie de et à l’UNPAD, financé par le Ministère de la Culture et du Tourisme indonésien. Un autre partenaire français de premier plan est l’École du Louvre. A ce jour, 66 etudiants ont obtenu le diplôme de Master Museologi délivré par l’UNPAD. Le BUDPAR est très satisfait des résultats et à donc décidé de prolonger le programme pour trois années supplémentaires (2010-2012), en souhaitant explicitement la continuité du partenarait entre l’ULR et l’UNPAD.
Responsable de ce projet : Prof. Charles Illouz.

Programme de recherche conjointe entre l’ULR et Universitas Indonesia (UI) en Mécanique
Le programme de recherche conjointe Development of DKMQ element in Plate and Shell Structure for error estimation by using stress recovery method in linear and non-linear analysis est coordonné par le Prof. Irwan Katili (UI) et le Prof. Olivier Millet (ULR). Une convention a été signée, précisant les modalités de la coopération, au moins une publication conjointe, et l’encadrement à l’ULR de deux étudiants en master et un en doctorat. Ce programme a été financé par le gouvernement indonésien (DIKTI) et par l’Ambassade de France en Indonésie.

Enfin, divers événements culturels ont eu lieu à La Rochelle en relation avec l’Indonésie, par ex., à deux reprises, un spectacle par les 25 danseurs et musiciens de l’Université Padjadjaran. Expositions organisées par la Bibliothèque Universitaire, par exemple "le costume traditionnel indonésien", janvier-février 2011. De nombreuses conférences ont été prononcées par des personnalités indonésiennes (notamment plusieurs Ambassadeurs d’Indonésie en France) ou des chercheurs français spécialistes de l’Indonésie. Formation ou perfectionnement en langue française pour les étudiants indonésiens à l’université de La Rochelle (Centre Universitaire de Français Langue Étrangère)

Coopérations en Malaisie Retour à la table des matières

Informatique
Universiti Multimedia (MMU). Recherche en commun, accueil de 2 thésards à l’ULR, partenariat pour enseignement à distance. Partenariat pour la création de modules d’auto-apprentissage en langue (français et malais).
Accord de coopération avec Universiti Sains Malaysia (quelques échanges d’étudiants).
Formation linguistique et scientifique à l’Université de La Rochelle de boursiers du gouvernement malaisien (JPA) qui après une formation "pré-universitaire" de deux ans intégrent des écoles d’ingénieurs. Accord de gouvernement à gouvernement, MAE / opérateur SFERE. Cinq promotions "JPA Malaisie" de 15 étudiants ont ainsi été formées : 2000-2002 ; 2002-2004 ; 2004-2006 ; 2006-2008 ; 2008-2010.

Langue et civilisation
Seconde édition d’un dictionnaire français-malais-anglais sur cédérom (en collaboration avec Universiti Sains Malaysia).
Coopération avec le Dewan Bahasa dan Pustaka (Académie de la Langue et Littérature) à Kuala Lumpur ; Laurent Metzger, Maître de Conférences à l’université de La Rochelle, siège comme représentant de la France au Conseil de la Langue Malaise.
En 2002 : Maîtrise d’oeuvre du concours de traduction en malais d’extraits significatifs de l’oeuvre de Victor Hugo.

Contact :
Philippe Grangé
Tél +33 5 46 45 68 46
courriel : pgrange (arobase) univ-lr.fr

   

 
Plan du site | Contacts | Mentions légales | flux rss image rss | Université de La Rochelle